Loi Carrez : pas d’incidence sur le calcul des taxes immobilières

La taxe foncière sur les propriétés bâties est calculée en fonction de la
superficie totale du logement, surface indépendante de celle prise en
compte au titre de la « loi Carrez ».

Un contribuable considérait que l’assiette de taxation devait être établie
en fonction de la superficie calculée en respect de la « loi Carrez », alors
que l’administration prenait en considération la surface pondérée du
logement.

Le tribunal administratif ayant rejeté la demande de réduction de taxe
foncière du contribuable, ce dernier s’est pourvu en cassation devant le
Conseil d’Etat.

Le Conseil d’Etat (CE, n° 374460, 27 mars 2015 ) a rejeté le pourvoi en
estimant que les modalités de détermination de la surface à retenir pour le
calcul de la valeur locative servant de base à la taxe foncière sont fixées
par des règles fiscales spécifiques, l’article 324 M de l’annexe III du CGI
indiquant que seule doit être prise en compte la surface pondérée du local.

www.joptimiz.com

A propos L'équipe Joptimiz.com

Nous sommes une équipe de fiscalites spécialisée dans la fiscalité du patrimoine. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Fiscalité, Taxe habitation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.