Crédit logement ou hypothèque ?

Le crédit logement :

Le fonctionnement de cette garantie est simple : lors de la souscription du prêt, l’emprunteur verse une somme d’argent à un organisme spécialisé (de 2 % environ du montant emprunté).

Cet organisme se porte caution de la dette d’emprunt et s’engage à rembourser le prêt en cas de défaillance de l’emprunteur.

Attention cette garantie n’est pas automatique : l’établissement spécialisé réexamine le dossier de demande de crédit selon ses propres critères. Le risque d’un rejet n’est pas à exclure.

Dans certains cela n’est pas possible : l’acquisition d’un bien immobilier par une SCI dont les associés sont des tiers (sans lien de parenté) ne peut être cautionnée

En fin de prêt, le fonds de garantie peut restituer à l’emprunteur 70 à 80 % de la somme versée en début de prêt.

Ce système de garantie est très avantageux pour l’emprunteur de par la récupération à terme d’une bonne partie de la dépense initiale.

 

L’hypothèque :

L’hypothèque est une garantie portant sur un bien immobilier et permettant à la banque, en cas de défaillance de l’emprunteur, de faire saisir le bien, de le vendre, et de récupérer le montant de sa créance sur le fruit de la vente.

L’emprunteur ne perd pas ses prérogatives de propriétaire : il peut vendre, louer ou encore faire des travaux sur son bien.

Cet acte se fait chez le notaire.

A propos L'équipe Joptimiz.com

Nous sommes une équipe de fiscalites spécialisée dans la fiscalité du patrimoine. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Immobilier parisien, Investissement, Juridique, Résidence Principale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.