Travaux, revenus fonciers et prélèvement à la source !

Avec la neutralisation de l’IR sur les revenus 2017 dans le cadre de la réforme du prélèvement à la source, la réalisation de travaux en 2017 ne procurerait que peu d’avantages. Nombre de propriétaires pourraient donc être tentés de différer la réalisation de travaux de 2017 à 2018 ou 2019, pour bénéficier à plein de leur déduction…

Afin d’éviter cela, des règles de déduction dérogatoire ont été mises en place pour la déduction des travaux dits « pilotables », c’est-à-dire dont le bailleur a la possibilité de différer la réalisation.

Ainsi, au titre des revenus perçus en 2018, le bailleur ne pourra déduire, au titre de ces travaux pilotables que la moyenne des travaux réalisés en 2017 et en 2018 (soit 50 % des travaux de cette nature réalisés en 2017 + 50 % des travaux pilotables réalisés en 2018, au lieu de 100 % des travaux 2018).

Optimiser la construction de votre patrimoine immobilier grâce à notre Bilan immobilier !

A propos L'équipe Joptimiz.com

Nous sommes une équipe de fiscalites spécialisée dans la fiscalité du patrimoine. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Fiscalité, Investissement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.