Investissements en SCPI et Prélèvement à la source

Pour l’année 2018, les revenus fonciers provenant de parts de SCPI seront considérés comme des revenus non exceptionnels, et leur imposition sera donc neutralisée par le CIMR (Crédit d’Impôt Modernisation du Recouvrement) évoqué ci-dessus.

A partir de 2019, les revenus fonciers issus de parts de SCPI seront imposés sur le revenu par l’intermédiaire d’acomptes, mensuels ou trimestriels (selon le choix du contribuable), calculés par l’Administration fiscale sur la base de la déclaration de revenus.

Dans le cas où les parts de SCPI auraient été acquises en réalisant un emprunt, les intérêts de cet emprunt resteront déductibles, comme auparavant, des revenus fonciers pour le calcul de l’impôt sur le revenu.

Les modalités pratiques du prélèvement à la source sont décrites en détail sur le site dédié de l’Administration fiscale: https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source/quand-et-comment

A propos L'équipe Joptimiz.com

Nous sommes une équipe de fiscalites spécialisée dans la fiscalité du patrimoine. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Fiscalité, Immobilier des expat, Investissement, SCPI. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.