Quel impôt sur la plus value en cas de cession

 

Suite à la cession de votre bien immobilier, vous seriez amené à réaliser une plus value, votre bien s’étant valorisé depuis son acquisition.  

Payerez vous de l’impôt ?

La plus-value réalisée sur la vente d’un immeuble est réduite d’un abattement de 10 % pour chaque année de détention au-delà de la cinquième.   Le propriétaire qui cède est imposable à l’impôt sur le revenu afférent à la plus-value au taux proportionnel de 19 % auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux de 12,3 %.  Des abattements s’appliquent sur la plus value en fonction de la durée de détention.  

L’habitation principale est cependant exonérée d’impôt sur la plus-value, si l’immeuble constitue effectivement la résidence du cédant au jour de la cession.   Attention ! nous attendons une réforme d’envergure mi juin 2011 qui augmenterait fortement l’imposition de la plus value immobilière. En effet, les prélèvements sociaux seraient dus maême dans le cadre des abattements. Un bien détenu depuis plus de 15 ans serait donc exonéré de l’impôt proportionnel de 19%, mais plus des prélèvements sociaux. 

Nous vous conseillons donc de céder avant juin 2011 les biens immobiliers détenus depuis plus de 15 ans que vous souhaitiez vendre prochainement.

De la part de Myimmobilier.com, leader de l’immobilier parisien (achat, vente, location, recherche d’appartements, défiscalisation)

A propos admin

Nous sommes une équipe de fiscalistes spécialisée dans la fiscalité du patrimoine et de l'immobilier. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Fiscalité, Investissement, Juridique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire