Terrain à batir … régime transitoire

 

L’assemblée nationale adopte le régime transitoire pour les PV immobilières (la commission réserve cependant sa position). 

Les anciennes règles de calcul (abattement au bout de 15 ans) s’appliquent pour les cessions de terrain nus à bâtir (constructibles du fait de leur classement, par un plan local d’urbanisme ou par un autre document en tenant lieu, en zone urbaine ou à urbaniser ouverte à l’urbanisation ou, par une carte communale, dans une zone où les constructions sont autorisées) pour lesquels une promesse de vente, assortie de conditions suspensives liées à de très longues procédures d’urbanisme, a été enregistrée avant le 25 août 2011 et lorsque la vente est conclue avant le 1er janvier 2013 (conditions cumulatives).

De la part de Myimmobilier.com, plateforme de services immobiliers et stratégies fiscales sur Paris et Région parisienne, allant du diagnostics techniques à la vente, en passant par le viager et la défiscalisation.

A propos admin

Nous sommes une équipe de fiscalistes spécialisée dans la fiscalité du patrimoine et de l'immobilier. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Fiscalité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Terrain à batir … régime transitoire

  1. Condo Lachine dit :

    Vous avez bien expliqué ce concept dans cet article. Meci de l’avoir fait.

Laisser un commentaire