Le dispositif « Duflot » serait aménagé prochainement …

A compter du 1er septembre 2014, la durée de l’engagement de location ne
serait plus limitée à neuf ans pour la loi Duflot. L’investisseur aurait ainsi le choix entre
un engagement de six, neuf ou douze ans. L’avantage fiscal deviendrait en
contrepartie proportionnel.

Par ailleurs, sous certaines conditions, la location pourrait être conclue
avec un ascendant ou un descendant.

Enfin, l’avantage fiscal lié à la souscription de parts de sociétés civiles
de placement immobilier (SCPI) qui réalisent des investissements locatifs
serait aligné sur celui applicable aux particuliers.

Actuellement, il est rappelé que la réduction d’impôt est assise sur 95 %
du montant des sommes versées pour l’acquisition des parts, retenu dans la
limite de 300 000 €.

A propos admin

Nous sommes une équipe de fiscalistes spécialisée dans la fiscalité du patrimoine et de l'immobilier. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Loi Duflot. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.