Vente de sa résidence principale après 6 mois d’occupation, exonération de la plus-value ?

Vente de sa résidence principale après 6 mois d’occupation, exonération de la plus-value ?

« Le fait que M. C. ait fait établir dès janvier 2008 les diagnostics préalables à la vente du bien et qu’il ne l’ait occupé que très brièvement ne suffit pas à écarter le caractère habituel et effectif de son occupation des lieux.

Dès lors que ce logement constituait son habitation principale au jour de la vente, c’est à bon droit qu’il s’est prévalu de l’exonération d’impôt sur la plus-value prévue par l’article 150 U, II-1o du Code Gnéral des Impôts ! »

En effet, en 2010, l’administration lui adresse une proposition de rectification remettant en cause l’exonération d’impôt sur la plus-value de cession de la résidence principale dont il s’est prévalu en 2008, sachant qu’il n’y est resté que 6 mois.

La cour d’Appel de Douai a donc statué que la plus-value pouvait être exonérée au titre de la cession de la résidence principale !

www.joptimiz.com, assistance fiscale en ligne avec réponse sous 48h

A propos admin

Nous sommes une équipe de fiscalistes spécialisée dans la fiscalité du patrimoine et de l'immobilier. Nous avons créé www.joptimiz.com en 2006 pour répondre aux questions fiscales et patrimoniales de nos clients internautes (réponse en ligne sous 48h ouvrées).
Ce contenu a été publié dans Jurisprudence, Résidence Principale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.